Histoire des églises

 

 

En cliquant sur chacune des églises de cettepage,

vous pourrez voir : 

Chaque vitrail, en entier et en détail

chaque autel 

chaque statue.

Essayez, vous serez surpris !

 

église de Touvois

 

 

L'église Saint-Jacques(XIV-XVème siècle), édifiée, d'après la tradition, par les Anglais vers 1350. Cet édifice est restauré et remanié entre 1807 et 1815. Il ne subsiste du sanctuaire primitif, que le mur nord de la nef et deux murs du chœur. Le clocher-porche date de 1842 : il a été restauré au XXème siècle. Le chœur et le transept datent de 1864. L'autel du choeur est encadré par des autels latéraux : l'un est dédié à la Vierge, l'autre est dédié à Saint Joseph. Les vitraux, œuvre de la Maison Uzureau de Nantes, datent de 1913 ;

P1100520

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

Eglise de Legé

 

 

l'église Notre-Dame-de-l'Assomption (1912-1918), œuvre de l'architecte Libaudière et Ménard. De l'ancien édifice du XIVème siècle, remaniée au XVIIème siècle, incendié lors de la Révolution et restauré à plusieurs reprises au cours du XIXème siècle, il ne subsiste que quelques murs. L'église comporte une nef centrale et deux latérales de quatre travées dont une avec une tribune en béton. Le chœur à chevet plat est cerné par deux chapelles, l'une dédiée à la Vierge, l'autre dédiée au Sacré-Cœur. La sacristie, œuvre des ARCHITECTES Chagniau et Bourgerel, date de 1850. La peinture intitulée la "Vierge Protectrice", œuvre de Pineau Du Pavillon (1790-1856), date de 1813. La peinture intitulée "Martyr de saint Sébastien" est l'oeuvre de Pineau Du Pavillon. On voit aussi dans le choeur, deux statues, saint Pierre et saint Paul, du sculpteur Dominique Molchnecht ;

 

P1090312

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

église de St Lumine de Coutais

 

l'église Saint-Léobin (1888-1901). Le clocher n'est édifié qu'en 1901

P1100493

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo 

Les plans ont été dessinés par l’architecte Mathurin Fraboulet. La première pierre est posée par le curé Droneau le 6 novembre 1886. Ouverte au culte en 1888, elle fut consacrée par Mgr Rouard le 4 septembre 1901. Dans le chœur, le maître-autel est flanqué de deux statues, à gauche saint Symphorien, martyr du IIIème siècle et, à droite, saint Amand, né au VIème sur les bords du lac et qui fut évêque de Maëstricht et de Tongres (Pays-Bas) en 649. Les quatorze vitraux du chœur, œuvres du maître verrier nantais Meuret, relatent la vie et les miracles de saint Léobin et portent les portraits des apôtres et des évangélistes. Les deux autels du transept sont dédiés au Sacré-Cœur (côté nord) et à la Vierge Marie (côté sud). L'autel principal est l'oeuvre du sculpteur Stanislas Biron de Cholet.

Le clocher, achevé en 1901, est surmonté, chose rare en France, d’une statue du Sacré-Cœur. Sa façade est ornée de sept statues, avec de haut en bas et de gauche à droite, saint Léobin, saint Pierre, saint Paul, saint Joseph, saint Jean-Baptiste, saint Etienne et saint Mathurin ; ce sont, en dessous du saint patron de la paroisse, ceux des principaux acteurs de la construction de l’église. Les vitraux du clocher, au niveau de la tribune, rappelle les apparitions de la Salette.

église de La Chevrolière

 

 

l'église Saint-Martin. On y trouve la pierre du père de Montfort qui date de 1708. L'ambon (ancienne chaire à prêcher), œuvre des ébénistes Bouchet et Vallet, date de 1899 ;

 

P1100471

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

église St Jean de Corcoué

 

L'église Saint-Jean-Baptiste (XIXème siècle), située à Saint-Jean-de-Corcoué et œuvre de l'architecte Chenantais. L'église est édifiée en deux étapes à l'emplacement de l'ancien sanctuaire. Le clocher, le transept et le chœur datent de 1851-1853. La nef est reconstruite plus tard. L'église se compose d'une nef unique et d'un transept avec chapelles : l'une des chapelles est dédiée à la Vierge, et l'autre chapelle est dédiée à Saint-Joseph ;

Dsc00829

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

 

église St Etienne de Corcoué

 

 

l'église Saint-Etienne (1873-1875), située à Saint-Etienne-de-Corcoué et œuvre de l'architecte Boismen. Cette église est construite à l'initiative du prieur Joseph Blordier et remplace l'ancien sanctuaire détruit par un incendie en 1794 et restauré en partie au XIXème siècle. Le clocher-porche abrite le baptistère. Deux chapelles dédiées l'une à la Vierge, l'autre au Sacré-Cœur, se trouvent de part et d'autre de l'autel principal. Les vitraux, œuvre du maître verrier Jean Clamens, date de 1913. La famille Goulaine avait jadis des prééminences en l'église de Saint-Etienne avec enfeu et banc clos ;


 

Dsc00817

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

 

église de la Bénate

 

 

l'église Saint-Jean-l'Evangéliste (XIXème siècle), située à La Benate. L'église primitive de La Benate est consacrée en 1152 par Mgr Bernard, évêque de Nantes et détruite sous la Révolution. Après le rattachement de La Benate à Saint-Jean-de-Corcoué, l'église, le presbytère et le cimetière sont mis en vente. Une nouvelle église, érigée vers 1836 grâce à la générosité des paroissiens, devient succursale de Saint-Jean en 1839. Le clocher de la nouvelle église date de 1866-1868 : il a été édifié grâce à l'initiative de l'abbé Lhermite qui écrivit une lettre à l'Impératrice Joséphine le 1er février 1866. Il reçut 2500 fr. et la cloche fut bénite : ayant pour marraine Séraphie Goéau-Lanoë, veuve de Zacharie Auvynet, et pour parrain Charles Lamaiguère, époux de Clémentine Goéau-Chauvinière. Le presbytère a été occupé par des curés : Charrier, Bahuau, Clériceau (au XVIème siècle), Raba et Laisné (au XVIIème siècle), Chinon et Goéau des Rivelières (au XVIIIème siècle), Rohart, Blandin, Lhermite et Sorin (au XIXème siècle) 

 

Dsc00854 1

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

église de St Colomban

 

 

l'église Saint-Colomban (1855). Cette église remplace un ancien sanctuaire qui appartenait jadis aux moines de l'abbaye de Villeneuve. Cette nouvelle église est bénie le 17 mai 1859 par l'évêque de Nantes, Mgr Jacquemet. Les trois cloches sont installées en 1885. Le Christ, qui date du XVème siècle, provient de l'ancienne église. Le mobilier de la sacristie date de 1874. Vers 1970, une tempête oblige la commune à démolir le clocher.

 

P1100588

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

 

Voir les images de l'ancien clocher,en cliquant sur le lien suivant: http://www.images-d-autrefois.fr/Saint%20Colomban%20l%27eglise.html

église St Philbert de Grand lieu

 

visiter l'église avec le lien suivant : http://www.infobretagne.com/saintphilbert-grandlieu-eglise.htm

 Eglise st philbert 0100

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

église La Limouzinière

 

 

l'église Saint-Louis (1808-1851-1889). Cette église remplace une église du XIème siècle, brûlée le 10 février 1794 par la colonne infernale du général Duquesnoy. L'église est reconstruite en 1808-1810. L'église subit des transformations en 1851. Le clocher date de 1889. Une des cloches est bénite en 1885. La statue de saint Léonard date du XVème siècle. Le vitrail, œuvre de Maurice Bordereau, date de 1936 et représente saint Philbert ;

P1100705

 

Pour l'album de l'église : cliquez sur la photo

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×